Dans le village de Saint-Marcouf-De-L’Isle stationne la 6° compagnie d’infanterie du 919° Régiment d’infanterie commandée par le lieutenant GEISSLER. Cette compagnie est chargée de protéger les abords de la batterie. Ces hommes sont logés dans le village chez l’habitant et dans les fermes avoisinantes : 2 chez Mr Rosalie, 40 à la ferme de Gourmont avec 40 chevaux, 20 à la ferme de la Barberie, et 15 à la ferme Mignot.

 

La garnison de la batterie

La garnison de la batterie de marine se compose, elle, de 3 officiers et 7 sous officiers et  287 hommes, ce qui monte à environ 400 hommes l’effectif total de la garnison à Saint-Marcouf-De-L’Isle avec la batterie.

 

Les repas des soldats

Une cuisine est construite, mais rapidement détruite à cause des incessants bombardements. Les hommes de la batterie doivent alors prendre leurs repas dans le village de Saint-Marcouf, et notamment dans une ferme transformée en cantine.

 

Les dortoirs

Deux abris de type 622 et un type 501 assurent le couchage des servants de cette batterie, avec deux baraquements en bois construits pour servir de dortoir et de cantonnement, mais seront eux aussi rapidement détruits par les bombardements. Les servants de la batterie sont donc logés chez l’habitant. Quant aux officiers, ils logent avec leurs adjoints dans un manoir.

 

 

 

Comments are closed.